L'antenne des Hauts-de-France fête ses 5 ans !

Par Anne Bourgeois, responsable d'antenne
19 avril 2018

null

Depuis la création de l'antenne, près de 70 vœux d'enfants atteints d'affections graves ont été réalisés, une véritable source de motivation pour les bénévoles !

Mes premiers pas dans l'association

J'ai connu l'association Make-A-Wish par un encart dans un journal gratuit distribué dans le métro, il y a 6 ans.

La mission de l'association, m'a immédiatement attirée et m'a donné envie de faire partie de l'aventure !

C'était la première fois que je ressentais l'envie de m'investir vraiment dans une association, au-delà d'actions solidaires ponctuelles auprès de diverses associations.

Après un premier contact positif avec le siège parisien, je suis rapidement devenue responsable de l'antenne des Hauts-de-France et j'ai intégré le premier séminaire de l'association.

J'ai d'abord commencé en réalisant moi-même des vœux, et en parallèle j'ai constitué rapidement mon équipe composée aujourd'hui d'une vingtaine de bénévoles sur 3 types de missions :

- la réalisation des vœux,

- le partenariat avec les hôpitaux,

- et la communication/levée de fonds.

Aujourd'hui, je me concentre sur le recrutement, la formation et l'animation de l'équipe de bénévoles, la coordination en back-office sur les vœux et la supervision des hôpitaux et des partenariats.

Des moments intenses que je n'oublierai jamais

Jamais je n'oublierai l'émotion ressentie lorsque j'ai eu le bonheur d'assister à la réalisation d'un vœu. Voir l'impact  merveilleux de notre travail sur l'enfant et sa famille lors de la concrétisation d'un vœu,  lorsque nous arrivons au moment phare de ce qu'il a le plus désiré, est un plaisir et une émotion immenses.

Un enfant m'a dit un jour que depuis qu'il a réalisé son voeu*, il se sentait plus fort (*rencontrer Tony Parker).

J'ai vu aussi l'évolution d'un enfant qui parlait très peu, très timide, et qui, après la réalisation de son voeu, est devenu plus que loquace ! Depuis, il nous suit dès qu'il peut dans les moments forts de l'antenne régional maintenant qu'il est devenu majeur.. peut-être un futur bénévole !

Je retiens aussi l'impact sur les familles, car en réalisant le vœu de leur enfant, c'est aussi réaliser beaucoup pour eux.

Enfin, dans ma région, nous sommes toujours agréablement surpris du dynamisme du monde associatif et de la générosité et la mobilisation de partenaires autour de projets pour les enfants que l'on accompagne.

Les prochains projets pour l'antenne

Depuis la création de l'antenne, ce sont près de 70 vœux qui ont été réalisés dans notre antenne, une véritable source de motivation pour les bénévoles et moi-même !

Nous allons donc continuer à réaliser le plus grand nombre de vœux possible.

Régulièrement nous participons ou organisons des actions de levée de fonds et de visibilité, car l'association doit encore gagner en notoriété sur le territoire.

Nos projets de partenariats pour 2018-2019 : organiser un dîner caritatif en partenariat avec la Région Hauts-de-France, et développer notre réseau de partenaires.

Un mot sur la mobilisation médicale

Dans notre réseau de partenaires, nous avons également un réseau de médecin, cadres de santé, infirmières, éducateurs, qui sont de véritables relais de notre action dans les hôpitaux.

Nous expliquons nos spécificités, nos procédures, et ils nous contactent lorsqu'ils souhaitent parler de notre association à une famille.

Ces relations privilégiées n'existeraient pas si le personnel des hôpitaux n'était pas convaincu de l'utilité de notre mission auprès de l'enfant malade, une mission complémentaire de leurs actions de soin.

C'est riche d'apprentissage.