Marion Jollès Grosjean

Présentatrice sur TF1, Marion Jollès, passionnée de sport automobile, est la première ambassadrice féminine de Make-A-Wish® France. Son engagement permet aux enfants qui souhaitent accéder au monde automobile, ainsi qu’à une émission de télévision dédiée au sport, sans oublier la F1, de réaliser leurs vœux.

"J’ai rejoint Make-A-Wish France en 2009, alors que je n’étais pas encore maman.

A l’époque, j’avais acquis une modeste notoriété grâce à l’antenne de TF1, et j’ai souhaité très tôt la mettre au profit d’une cause juste. C’est alors qu’on m’a proposé de rejoindre l’association.

Evidemment, j’étais fière de pouvoir apporter mon aide, quelle qu’elle soit, sans véritablement saisir la signification de cet engagement… J’ai donc d’abord assisté à la réalisation d’un vœu, celui d’une jeune fille qui souhaitait jouer au basketball avec Tony Parker. Etre sur le terrain, c’est mon métier !

J’ai été immédiatement désarmée devant la sincérité de l’événement. L’implication de Tony, et surtout l’effusion de joie si authentique de Manon, à l’image de son effusion de larmes ! Des larmes de bonheur…
Un enfant ne triche jamais avec ses émotions. Là, devant moi, se tenait cette petite demoiselle à qui l’on rendait enfin un peu de son innocence, dans un monde bien trop douloureux pour elle, et qui l’avait fait grandir trop vite. Moi qui me sentais si impuissante…
Enfin j’allais pouvoir contribuer à aider. C’est devenu une évidence.

null

Quelques années ont passé, et je suis devenue mère à mon tour.
Le monde désormais ne sera plus jamais comme avant pour moi.
Parce que le sourire de mes enfants est le plus doux des cadeaux qu’il m’ait été donné de recevoir…
Parce que je pense à tous les parents déchirés par la souffrance de leurs petits.
Parce que personne ne peut être insensible à cela…

Je suis plus que jamais heureuse d’être ambassadrice fidèle de cette généreuse association.
Il est de nombreux combats à mener sur terre. Rendre à nos enfants la joie et la légèreté qui doivent être les leurs est celui que je choisis."