#300kwishes

12 octobre 2017

Depuis sa création, Make-A-Wish America a contribué à la réalisation de 300 000 vœux d’enfants atteints d’affections graves.

En France, parmi les amis fidèles à notre association et à notre engagement, nous retrouvons des familles, des bénévoles, des donateurs, des partenaires et des professionnels de santé.

En l’honneur de cette étape historique, nous vous invitons à retrouver quelques-uns de leurs témoignages ci-dessous et nous vous invitons à soutenir notre action en faisant un don : http://www.makeawishfrance.org/donation

Alain Pierre-Kahn, Président de l'association Make-A-Wish France et ancien Chef du Service de Neurochirurgie Pédiatrique du Groupe Hospitalier Necker-Enfants Malades:

"Donner à l’enfant malade, exclu d’une vie normale, l’occasion de rencontrer l’idole de sa vie, de faire ce qu’il croyait infaisable, ou simplement d’acquérir ce qu’il pensait impensable, c’est lui faire comprendre que rien ne lui est impossible, qu’une vie normale est à portée de main, c’est renforcer sa résilience naturelle."

Les parents de Louis, 9 ans :

"Nous vous remercions de nous avoir permis de passer 3 jours de déconnection avec le monde réel, loin de notre peine et de notre quotidien.

Merci mille fois de nous avoir permis d'illuminer le visage de notre enfant, qu’il ait pu, comme tous les enfants de son âge, avoir des vacances en famille, sans que la maladie s’immisce dans l’un de ses rêves.

On ne va pas se mentir, cela nous a permis, à nous aussi, de prendre une bouffée d'oxygène afin de repartir plus forts et plus combatifs.

C’est grâce à des actions exceptionnelles comme la vôtre que nous sommes reboostés ! C’est la première fois qu'une association fait quelque chose pour nous, sans rien demander en retour.

Votre gentillesse, votre dévouement, votre simplicité et votre écoute nous ont profondément touchés.

Tout était parfait, un vrai rêve."

Cécile, bénévole vœux :

"Pour mon premier vœu j'avais une petite appréhension de savoir si tout allait bien se dérouler lors du weekend à Disney que nous avions préparé. Ce fut un mélange de soulagement, de fierté et surtout une immense joie d'entendre que tout le monde était ravi et que le maître mot du séjour était : « magique ». Mission accomplie !"

Thomas, médecin référent bénévole :

"En qualité de médecin référent bénévole au sein de l’association, j’interviens au début du déroulement de la procédure d’une demande de voeu : le siège à Paris reçoit la demande, puis par l’intermédiaire d’une plateforme dédiée, une demande d’admissibilité médicale me parvient. Je rentre alors en contact avec le médecin hospitalier de l’enfant et son médecin généraliste traitant afin que l’on détermine ensemble :

- si la demande est éligible au sein de notre association (en fonction de la pathologie, de l’état général de l’enfant et d’autres critères tels que sa capacité à s’exprimer,...) ;

- s’il faut prendre des précautions particulières afin que le voeu se déroule dans les meilleures conditions possibles.

Puis je renvoie ces informations par le biais de cette même plateforme. Pour des raisons de confidentialité évidentes, seuls les bénévoles auxquels ce voeu est attribué auront les informations médicales pertinentes à prendre en compte pour la réalisation du voeu.

Ma motivation principale est bien sûr de pouvoir faire plaisir aux enfants, leur faire oublier ne serait-ce qu’un instant qu’ils sont malades.

Et puisque j’ai la chance de pouvoir le faire, je m’applique à les aider de cette manière. Je suis ravi de pouvoir apporter ma pierre à l’édifice, de participer à ma façon, différente certes, mais non moins agréable de celle que je pratique quotidiennement dans le cadre de mon travail."