Défi solidaire : tous en selle pour Make-A-Wish France

02 mai 2017

Le défi relevé : parcourir 130 km en vélo en 48h de la Montagne Noire à la mer Méditerranée (de Mazamet à Valras) du 6 au 8 mai dernier.

Les participants :
Famille ROBERTSON-BOLES :
- Les parents : Victoria et Jonathan
- Les enfants : Ruby 13 ans, Theo 11 ans et Luca 8 ans

Famille MEISTERMANN :
- Les parents : Fabienne et Jean-Marc
- Les enfants : Cyprien 18 ans et Yvon 11 ans

Présentation du projet :
Deux familles (les Robertson-Boles et les Meistermann) habitant le Tarn ont pris, ensemble, une bonne résolution pour 2017 : s'engager et soutenir une association !

Ensemble, ils ont relevé ce défi sportif et familial et vous remercient pour votre soutien !

Origine du projet :
"Nous souhaitons prendre cet engagement et réaliser ce défi en mémoire de Paul, qui a pu réaliser son voeu avec l'association Make-A-Wish® France. Accompagné de sa famille et de son meilleur ami, il a pu caresser un koala au zoo de Beauval en janvier 2015."

3 652€ ont ainsi été récoltés et reversés à l'association Make-A-Wish® France pour réaliser encore plus de vœux d'enfants gravement malades. Ces vœux uniques rassemblent la famille et leur redonnent ainsi espoir, courage et joie.


Victoria ROBERTSON – BOLES témoigne :
« Au début nous ne savions vraiment pas comment les gens  allaient réagir. Nous avons finalement été surpris de voir leur mobilisation. Nous étions fiers d’avoir atteint une telle somme.  

Tout s’est bien passé, nous sommes soulagés car nous avions peur de ne pas pouvoir partir à cause de la météo (orages, rafales de vent, pluie…) mais finalement nous avons simplement décalé un peu le départ, essuyé tout de même quelques gouttes pendant une heure. Le lendemain le soleil était au rendez-vous et nous avons même pris des coups de soleil.

Nous avions déjà fait ce trajet avec Paul, juste pour l’aventure, malgré le temps pluvieux. Pour ce nouveau défi nous partions un peu dans les mêmes conditions. Elles se sont améliorées par la suite.

Nous avons eu un problème technique sur le parcours, la chaîne d’un vélo s’est cassée mais elle a pu être réparée rapidement car deux familles d’amis adorables nous ont suivis en voiture. Ils étaient là pour nous soutenir, nous aider en cas de difficulté et garder nos affaires de camping, c’était super. On les en remercie.

Tous, cyclistes et donateurs, ont été ravi et émus d’avoir participé à ce projet dans une ambiance très agréable.

Nous réfléchissons actuellement à réitérer l’opération, peut-être sous un format plus court, sur un autre trajet, avec d’autres donateurs afin de ne pas trop solliciter le même cercle... » 

null